L'actualité

2 isérois en Finale du MOF Primeur 2015

4/10/2014

Image actualité

Les épreuves qualificatives du concours d'un des Meilleurs Ouvriers de France (MOF) Primeurs ont eu lieu fin mai au marché international de Rungis. 26 professionnels se sont affrontés autour de trois épreuves. Pour la deuxième fois, les primeurs voient ainsi leur profession reconnue par ce diplôme prestigieux.

Pour cette 2ème session, Maxime Lafranceschina et Sandrine Mangione ont été à nouveau sélectionnés pour la Finale du MOF Primeur, au printemps 2015.

Issu de trois générations de primeurs, Maxime Lafranceschina, connaît toutes les ficelles de son métier. L’une de ses motivations est de faire découvrir le métier au grand public. « Le métier ne se résume pas à acheter et revendre. Proposer un avocat ou un melon à point, nécessite un vrai travail d’affinage en amont. Les fromagers ont réussi à faire évoluer leur profession vers la qualité. Pourquoi pas nous? » 

Salariée d’Union Primeurs à Montbonnot, Sandrine Mangione s’est formée à la sculpture de légumes, une discipline pointue qu’elle appréhende aujourd’hui sereinement. « Ce concours est pour moi un nouveau challenge, une manière de tester mes  compétences de primeur, moi qui ai tout appris sur le tas. Ce concours est une véritable aventure humaine, l’ambiance est conviviale, les candidats soudés et je suis fière de porter haut les couleurs de la profession. ».

 

>> Voir la vidéo de la Sélection MOF Primeur, à Rungis en mai 2014.

Retourner en haut de page